Quelle température adaptée pour le vin ?

Après le logement des vins en cuve ou en futs, il est indispensable de régler la température de l’environnement afin de les rendre encore plus exquise en bouche. Chaque vin doit de ce fait être servi et dégusté à la température adéquate. Un vin servi trop froid comme on dit peut être « bloqué » car on ne pourrait plus percevoir ses arômes et sa consistance. À l’inverse, un vin servit à une température trop élevée, celui-ci devient un vin chaleureux qui réduirait sa finesse de 30 % à 70 %. Ce qui accentue normalement la perception de l’alcool dans le vin. Pour votre plus grand plaisir, régler la température du vin est en effet la base essentielle pour le rendre meilleur.

À quelle température servir le vin ?

Il faut dès lors savoir distinguer la température de service qui est le moment où le vin est amené à la table de la température de dégustation qui est l’instant où le vin est consommé par les convives. En effet, tous les deux sont des notions distinctes. Pour vous aider, lamanière plus simple est de se référer à la température de la dégustation.

Par exemple, dans un environnement à 25°, un vin servi frais dans le verre va prendre 2 à 3° toutes les 10 minutes. Donc, si vous « chambrez » une bouteille de vin rouge 4 heures avant le repas, le vin sera servi trop chaud ! Par contre, le vin contenu dans la bouteille, et non maintenu dans un système réfrigérant (brique, seau à glace, réfrigérateur,etc…), monte en température beaucoup plus doucement : environ 2° toutes les 20 minutes dans une pièce à 25°.

En bref, le vin ne craint pas d’être servi trop froid, mais redoute la chaleur. Vous pouvez donc, surtout par temps chaud, prévoir le service d’un vin plus ou moins froid pour que la montée en température soit progressive.

Les types de vin et leur provenance, les températures adéquates qu’il faut savoir

 

La température par type de vin

Sachez que la température appliquée aux vins varie également en fonction de leurs caractéristiques et de leurs millésimes. Voici quelques conseils pour vous aider dans cela.

De 16 à 18° :

  • Vins rouges de puissance moyenne
  • Vins rouges puissants

De 14 à 16° :

  • Vins rouges légers

De 10 à 12° :

  • Vins blancs secs puissants
  • Vins rosés corsés
  • Vins blancs effervescents millésimés
  • Vins blancs à caractère oxydatif
  • Vins doux naturels et vins de liqueur rouges

De 8 à 10° :

  • Vins blancs secs légers
  • Vins rosés légers
  • Vins doux naturels blancs
  • Vins de liqueur blancs
  • Vins moelleux
  • Vins liquoreux
  • Vins effervescents non millésimés

 

La température par Région

Mise à part la température ambiante idéale pour chaque type de vin, il existe également une température optimale par Région.

De 16 à 18° :

  • Grand Bourgogne rouge
  • Vin du Rhône rouge
  • Provence rouge
  • Languedoc-Roussillon rouge
  • Sud-Ouest rouge
  • Bordeaux rouge
  • Grand Bordeaux

De 14 à 16° :

  • Bourgogne rouge
  • Beaujolais
  • Loire rouge

De 10 à 12° :

  • Bourgogne blanc
  • Champagne millésimé
  • Vin du Rhône blanc

De 8 à 10° :

  • Alsace
  • Champagne non millésimé
  • Sud-Ouest blanc sec
  • Sud-Ouest blanc doux
  • Bordeaux blanc sec
  • Bordeaux liquoreux
  • Loire blanc sec
  • Loire blanc doux

De fait, peut importe la Région où vous vous situez, vous savez désormais à quelle température savourer votre vin.

Commentaires récents

    Bachelier Antiquité est votre spécialiste du vin. Contactez-nous pour plus d’informations.