Bachelier Antiquités

SPÉCIALISTE DES ANTIQUITÉS DE LA CUISINE ET DU VIN


...Panier à vaisselle, Râtelier à vaisselle, Billot, Tablettes, Casserole, Marmites en fonte, Bassine et poêlette en cuivre, Poissonnières, Rôtissoire, tourne broche, Chaudrons, Grils, Chevrettes, Fours de campagne, étouffoirs et poêles, Boule à riz, Entonnoir, Tamis, Mortier, Cafetières Poterie, Assiettes, Couverts, Scies, couteaux, couperets, hachoirs, ciseaux, Vide pommes, Lardoires, Aiguilles à brider, Planche à couteaux, Brûloir à café, Moulin à café, Bouille lait, Planche et rouleau à pâtisserie, Balais à fouetter les oeufs  et la crème, Boite à sel, Boite à épices et moulin à poivre, Boites à farine, à riz, etc. Sébiles, et terrines, Brosses, balais et têtes de loup, Éponges, Brocs, cruches, Lampes et bougeoirs de cuisine, Pelle à charbon, Balance et litre,Horloge.

On objectera que cette manière de meubler une cuisine est coûteuse, et que toutes les bourses ne peuvent y suffire. Je réponds qu'il n'est pas indispensable d'avoir un attirail de cuisine aussi complet que je viens d'énumérer. J'ai cherché à donner à mes lectrices une idée de tous les bons ustensiles qu'on doit réunir dans la cuisine d'une maison confortable; mais je n'ai pas besoin de dire qu'une maîtresse de maison fera son choix dans cette nomenclature. J'insiste sur une seul point : si la modicité de la somme qu'on destine au mobilier de la cuisine ne permet pas d'acheter des ustensiles solides et durables, il vaut mieux en acheter d'abord une partie seulement, se gêner, et attendre le moment de pouvoir acheter le reste...

Maison rustique des dames, par Mme Millet Robinet (2ème moitié du 19ème)